Les meilleurs conseils de trail running pour les débutants

Vous êtes un coureur chevronné spécialisé dans les courtes ou longues distances, 5 km, 10 km, semi-marathons ou marathons, et vous vous sentez prêt à courir votre premier trail ? Vous rêvez de dépasser vos limites, de ressentir le plaisir de courir en pleine nature ? Si tel est le cas, voici quelques conseils pour vous aider à vous entraîner efficacement et à vous préparer à vivre cette nouvelle expérience de course à pied.

Qu’est-ce qu’un sentier ?

Avant toute chose, il est important de poser quelques bases : non, le trail n’est pas un marathon à côté d’un champ de maïs, ni une randonnée en forêt. Il s’agit de courir sur des sentiers, des chemins ou des parcours vallonnés en forêt ou en montagne, il est normalement classé en trail lorsque la distance est comprise entre 21 km et 80 km et appelé Ultra-Trail pour les parcours de plus de 80km. 

Le trail running : une discipline exigeante

Si vous avez envie de faire une épreuve dans le seul but de profiter de la nature, de vous tonifier un peu les jambes et sans entraînement préalable, détrompez-vous ! Un sentier n’est pas une randonnée en forêt ; c’est une course difficile, généralement sur de très longues distances, avec un terrain accidenté, et qui demande en effet une préparation intense et éduquée. 

Voici des exercices à considérer :

Alors, on espère que vous n’avez pas de faux semblants de sauter dans le train du trail car c’est une tendance, sans respecter quelques prérequis… échauffez-vous les jambes, entraînez votre esprit, et préparez-vous à vous faire un peu mal.

Quel parcours choisir ?

Pour ce premier trail, n’optez pas pour Superman, il n’y a rien de pire que de surestimer sa force et de se dissuader de réessayer. Choisissez une distance courte, avec quelques passages techniques mais pas trop. 

Il est utile de garder à l’esprit qu’un dénivelé de 100 m représente environ 1 km d’effort supplémentaire, alors adoptez un rythme adapté à l’ascension pour votre première course, pour tester les eaux et ainsi vous ne vous décevrez pas avec un temps plus lent que la moyenne. Une fois que vous arrivez à votre deuxième sentier, vous pouvez commencer à essayer de relever la barre !

Les équipements

Rangez vos vieilles chaussures de course fatiguées ! Pour vous donner les meilleures chances lors de votre premier trail, il est impératif d’acheter une paire de chaussures de trail. Sélectionnez vos nouvelles baskets, comme vous le feriez pour courir sur la route, en fonction de votre type de pieds, de votre foulée et de votre passé sportif. Ces chaussures spécifiques doivent bien sûr être testées à l’entraînement, jamais la première fois le jour de la course, à moins que vous ne vouliez prendre des risques inutiles.

Tout comme dans les disciplines de course à pied traditionnelles, le type de kit que vous portez sera également nécessaire, achetez un t-shirt technique de bonne qualité, une polaire, un coupe-vent, un short et un collant de course pour vous protéger lorsque vous rencontrez inévitablement des ronces.

Alicia L.

Randonneuse dans l'âme, j'aime les grands espaces, la nature, la montagne ... J'essaie de vous transmettre un peu de ma passion dans mes articles et vous faire découvrir des coins vraiment sympas :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.