Un guide du débutant pour la randonnée

Ce guide peut vous aider à préparer votre première randonnée où que vous soyez, en vous assurant que vous êtes en sécurité et à l’aise avec ces quelques conseils de base.

L’avantage de la randonnée est que vous pouvez choisir votre vitesse et votre difficulté pour la quantité parfaite de défi qui vous convient. Alors qu’est-ce que vous attendez ? Commençons !

Décider de la durée de votre randonnée

Comme il s’agit d’un guide de randonnée pour débutants, nous ne cherchons pas à parcourir le sentier des Appalaches, mais plutôt des sentiers qui peuvent être parcourus en moins d’une journée, qui ne vous obligeront pas à emballer une tente ou à apporter des vêtements de rechange supplémentaires. Choisissez une randonnée en fonction du temps dont vous disposez, avez-vous tout le dimanche ? Ou avez-vous juste quelques heures un mardi après-midi ?

Décider si vous allez faire de la randonnée en solo ou avec d’autres personnes

Les randonnées en solo peuvent avoir leurs avantages. Mais il est également plus dangereux lorsque quelque chose se passe pendant que vous êtes sur la piste. Il serait recommandé de sortir avec un ami ou votre moitié en particulier pour votre première randonnée, c’est une excellente occasion de créer des liens !

Voici d’autres conseils à considérer :

Déterminer votre niveau

Si vous êtes un débutant complet, il est fortement déconseillé de vous envoyer huit heures de randonnée à travers la nature sauvage non cartographiée. Commencez lentement pour développer vos compétences et choisissez des endroits que vous connaissez qui vous permettront de vous arrêter si nécessaire et de regagner votre voiture ou votre domicile rapidement.

Choisir le lieu de randonnée

Si vous n’avez pas de lieu en tête, recherchez ce site ou sautez sur Google pour trouver le parc national le plus proche, demandez à vos amis / collègues s’ils connaissent également de bons endroits. Faites des recherches car vous seriez surpris du nombre d’endroits prêts à être explorés !

Quoi porter

Vos vêtements sont importants car c’est votre première ligne de protection contre le froid, le vent, la pluie, le soleil, les insectes, les serpents et les broussailles.

  • Couche de base : Le coton moite prend une éternité à sécher, alors choisissez un tissu « technique »: polyester ou laine qui évacue l’humidité. Laine ? Oui, la laine légère se porte confortablement par temps chaud sur les sentiers et conserve peu d’odeurs.
  • Pantalons ou shorts : les pantalons convertibles sont populaires. Leurs parties inférieures des jambes peuvent se détacher si vous voulez plus d’air et de soleil.
  • Chaussures : Les bottes à coupe pleine ou moyenne sont des choix traditionnels de randonnée, bien que certaines personnes préfèrent les randonneurs légers ou même les coureurs de trail. Les chaussures de tennis et les chaussures urbaines / de sport sont trop flexibles pour les racines et les rochers sur les sentiers. Emporter une paire de sandales supplémentaire pour se prélasser au camp est un beau luxe si cela ne vous dérange pas de supporter le poids.

Alicia L.

Randonneuse dans l'âme, j'aime les grands espaces, la nature, la montagne ... J'essaie de vous transmettre un peu de ma passion dans mes articles et vous faire découvrir des coins vraiment sympas :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *