Des conseils pour éviter la déshydratation en randonnée

La randonnée est un passe-temps agréable et un bon moyen de rester en bonne santé et heureux, car elle offre de nombreuses occasions de profiter du soleil, de l’air frais et de faire de l’exercice. Cependant, l’effort vous rend vulnérable à la déshydratation, ce qui peut rendre une randonnée moins agréable et même dangereuse.

Rester hydraté est particulièrement important pour les randonneurs seniors car, en moyenne, les personnes âgées ont 10 % moins de liquide dans leur corps que les jeunes adultes. De plus, les personnes âgées éprouvent également une diminution de la sensation de soif qui entraîne une réduction de leur apport hydrique, ce qui les rend plus vulnérables à la déshydratation. Mais jeune ou vieux, chaque randonneur doit rester hydraté avant, pendant et après une randonnée pour être en sécurité.

Boire de l’eau avant de prendre la piste

Avant de vous lancer dans la randonnée, vous devez boire une ou deux tasses d’eau. Votre corps ne commence à avoir soif que lorsque le niveau d’eau est déjà bas, ce qui signifie que vous ne devriez pas attendre le signal de « soif » du corps avant de boire.

Au lieu de cela, empêchez votre niveau d’eau de baisser en premier lieu en vous hydratant avant la randonnée. Développer des habitudes d’hydratation à long terme dans votre vie vous aidera à être au mieux de votre forme et de votre santé avant de partir en randonnée.

Éviter l’alcool avant une randonnée

Vous prévoyez de prendre la piste le matin ? Optez pour de l’eau au lieu d’une bière la veille. Il faut absolument éviter de consommer des boissons alcoolisées avant la randonnée, car elles contribuent de manière significative à la déshydratation.

Ces boissons ne sont pas non plus d’excellentes boissons à apporter lors d’une randonnée, car elles ne vous hydrateront pas correctement et pourraient vous déshydrater.

Emmener de la nourriture et de l’eau

Toute personne partant en randonnée doit emporter suffisamment d’eau et de nourriture. L’eau vous permet de rester hydraté, tandis que la nourriture est la principale source de carburant et de sels (électrolytes) du corps, vous avez besoin des deux pour éviter la déshydratation.

Voici des conseils en vidéo :

Des collations emballées individuellement, des barres énergétiques, des aliments séchés et de l’eau en bouteille suffisent généralement à une personne qui entreprend une randonnée d’une journée, à moins que le voyage n’implique des heures de repas. N’oubliez pas d’équilibrer votre apport alimentaire avec la consommation de liquides pour éviter de devenir gravement malade et dangereusement affaibli.

Boire de l’eau régulièrement

Vous ne devriez pas attendre d’avoir soif pour boire de l’eau, car cela signifie que vous êtes déjà déshydraté et que vous ne jouez pas au sommet de votre forme. Vous devriez faire le plein de liquides et d’électrolytes en buvant un demi à un litre d’eau chaque heure que vous faites de la randonnée. Vous devrez peut-être boire davantage en fonction de la température et de l’intensité de la randonnée.

Pour plus de variété, pensez à alterner entre de l’eau plate et une boisson pour sportifs avec des électrolytes. Cela retiendra les fluides, maintiendra l’énergie, équilibrera les niveaux d’électrolyte et rendra ainsi la randonnée plus agréable.

Alicia L.

Randonneuse dans l'âme, j'aime les grands espaces, la nature, la montagne ... J'essaie de vous transmettre un peu de ma passion dans mes articles et vous faire découvrir des coins vraiment sympas :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *