Découvrez les Gorges de la Nesque, en Provence

Bien qu’une grande partie de la campagne provençale soit composée de douces collines, de vignobles, de champs de blé et de lavande, le Vaucluse a un côté plus sauvage et plus accidenté. Promenez-vous le long des spectaculaires Gorges de La Nesque pour découvrir la beauté sauvage de ces ravins spectaculaires. Ils font partie de la Réserve de biosphère du Mont Ventoux classée par l’UNESCO, un territoire aux paysages riches et variés.

Découvrir les Gorges de la Nesque

La route des Gorges de la Nesque commence à Sault, célèbre pour être un important centre de culture de la lavande. Prenez la D137 depuis Sault puis dirigez-vous vers la D942. C’est la seule route qui longe les Gorges. Vous passerez devant le joli village de Monieux avec ses ruelles pavées et son quartier médiéval.

Profitez d’une vue saisissante sur la rivière La Nesque et dans les profondes fissures du canyon. Cependant, le D942 n’est pas pour les âmes sensibles. Une « route des balcons » classique ainsi appelée en raison des ruelles taillées dans les flancs des falaises. La route est très appréciée des cyclistes pour ses méandres et ses virages. Certains tronçons sont bordés de barrières basses avec une pente abrupte jusqu’au fond des gorges. Certains tronçons n’ont pas de barrières. C’est une route très étroite et certainement pas pour ceux qui ont le vertige.

Voici une vidéo présentant ce lieu :

Il y a de nombreux endroits où la route n’est vraiment assez large que pour une seule voiture, alors croisez les doigts pour ne pas rencontrer un autre véhicule venant dans la direction opposée ! Heureusement, le D942 n’est pas très fréquenté. Et vous pouvez conduire à un rythme très tranquille tout en profitant des vues vertigineuses pendant les 22 km de route. Arrêtez-vous au point de vue de Castellaras, le point culminant de la gorge à 872 mètres. Et admirez le Rocher du Cire ainsi appelé à cause des couches d’enduit de cire provenant des ruches des abeilles sauvages. C’est l’une des falaises les plus majestueuses de Provence. Vous trouverez une dalle honorant le poète provençal Frédéric Mistral qui a célébré la légende du Rocher dans son poème épique Calendal.

Villes-sur-Auzon

De nombreuses randonnées pédestres et cyclistes sillonnent les Gorges de la Nesque. La Grande Randonnée 9, l’un des plus longs chemins de randonnée de France (1000 km du Jura à la Méditerranée), longe les gorges entre Monieux et le belvédère du Castellaras et de nombreux autres sentiers de randonnée balisés.

Terminez votre périple par le petit village de Villes-sur-Auzon avec ses fontaines anciennes et ses maisons ocres. Détendez-vous avec un apéritif dans l’un des petits cafés. Si vous y êtes fin juillet ou début août, vous pouvez profiter de la musique de classe mondiale gratuitement (ou pour une somme modique) au festival de jazz annuel de Villes-sur-Auzon.

Alicia L.

Randonneuse dans l'âme, j'aime les grands espaces, la nature, la montagne ... J'essaie de vous transmettre un peu de ma passion dans mes articles et vous faire découvrir des coins vraiment sympas :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *